Faire de la randonnée en Grèce

1025

Faire de la randonnée en Grèce et la découvrir autrement? Oui, c’est possible ! Depuis 2011, une association hellénique, Elliniki Etairia (Ελληνική Εταιρεία), s’est fixé comme objectif de développer les activités de randonnée en Grèce.

Il est vrai qu’on réduit trop souvent l’attractivité touristique du pays aux plages de sable blond, à la mer turquoise et au soleil omniprésent au-dessus de sites antiques millénaires. De plus, très souvent, en cherchant une destination où faire de la randonnée, on exclut trop rapidement la Grèce de peur de trop fortes chaleurs ou d’un manque d’infrastructures et de signalisation dédiées.

Forte de ces constats, la Elliniki Etairia a décidé de lancer des actions d’envergure pour tordre le coup aux préjugés et développer les activités de randonnée dans toutes les régions du pays. Au travers de cette initiative, l’association a également pour ambition de créer des emplois dans les régions rurales reculées, combattre la désertification de certaines régions, protéger l’environnement et promouvoir les produits locaux.

Les gorges de Vikos en Epire
Les gorges de Vikos en Epire

La Grèce conserve un nombre immenses de chemins, pour certains datant de l’Antiquité ou de l’Empire Byzantin, qui permettent de traverser des plaines, se hisser en haut des montagnes, redescendre dans des vallées verdoyantes, serpenter sur des crêtes surplombant la mer ou s’enfoncer dans des gorges parmi les plus profondes du monde. Citons par exemple le réseau exceptionnel de chemins muletiers datant de l’Empire Byzantin qui relient entre eux les villages de montagne de la région de l’Epire (Nord-Ouest du pays). Ces villages, dits Zagorochoria, pour certains situés à plus de 1400 m d’altitude, sont en effet tous reliés entre eux par un impressionnant réseau de  sentiers datant de l’époque Byzantine. Généralement bien entretenus, et parfois pavés, ils offrent ainsi des dizaines de possibilités de randonnées entre gorges, villages, ruisseaux, montagnes, et permettent de découvrir de magnifiques villages de pierre ou les fameux ponts byzantins de la région. C’est aussi l’occasion de découvrir une autre gastronomie et d’autres traditions plus éloignées des images d’Epinal véhiculées autour du tourisme Grec.

Pour les amoureux de la mer, les îles ne sont pas en reste ! Certaines grandes îles des Cyclades, plutôt connues au départ pour leurs côtes et le fameux mer-blanc-bleu Grec, se sont aussi lancées dans la promotion de la randonnée en développant l’entretien et la signalisation des chemins. Citons par exemple Naxos, Kea ou encore Andros, trois îles dont le centre est plus verdoyant que celui des îles voisines et où l’on peut découvrir au détour d’un chemin un patrimoine exceptionnel : chapelles byzantines, anciens monastères, pigeonniers, sources d’eau,… le tout en ayant souvent le regard attiré par des échappées vers le bleu profond de la mer Egée.

La campagne à Naxos
La campagne à Naxos

L’association Les chemins Grecs de la culture inventorie les chemins existants, établit la signalisation et répertorie des parcours qui permettent de découvrir une Grèce méconnue avec des paysages à couper le souffle, des sites antiques oubliés, des chefs d’œuvre d’architecture Byzantine, Vénitienne ou Ottomane moins connues ainsi que les beautés d’une nature riche et préservée.

Sur un chemin de randonnée de Kea
Sur un chemin de randonnée de Kea

Bon nombre de chemins sont déjà répertoriés et balisés aujourd’hui et permettent de découvrir certaines îles des Cyclades, le Péloponnèse, les montagnes d’Epire ou de Thrace, et ce n’est qu’un début !

Alors vous aussi, si vous êtes amateurs de randonnée, laissez-vous tenter par la découverte d’une autre Grèce : la Grèce des chemins muletiers, la Grèce de haute montagne, la Grèce des chapelles byzantines… Le printemps et le mois de Septembre sont les meilleures périodes de l’année pour profiter de cette Grèce que nous aimons tant. Au printemps, la nature explose littéralement de couleurs et de parfums. Le mois de Septembre, lui, voit les deuxièmes floraisons apparaître et une douce lumière débarrassée de la brume de chaleur donner aux paysages des couleurs différentes.

Une source d'eau à Andros
Une source d’eau à Andros