Tavli, LE jeu typique du kafeneio Grec

513

Qui n’a jamais été intrigué en fréquentant un kafeneio Grec par de petits bruits secs répétés, une sorte de tac-tac entrecoupés d’un bruit de dés qui roulent et frappent le bois ? Vous l’avez deviné nous parlons du jeu de backgammon, ou de tavli, son autre nom populaire Grec. Partons à la découverte de ce « sport » qui fait partie intégrante de la culture du kafeneio Grec.

Disons le tout de suite, même si Homère y fait référence dans « l’Odyssée » comme jeu de patience des soupirants de Pénélope, le backgammon ne fut pas inventé en Grèce. Il trouve ses racines plus loin, vers le Moyen-Orient, voir même l’Orient, puisqu’à la fois les Indiens, les Chinois et les Mésopotamiens en revendiquent la paternité. On a trouvé au cours de fouilles en Iran un plateau et des pions de backgammon datant de 2500 avant notre ère ! La pratique de ce jeu par les Grecs depuis l’Antiquité est non seulement attestée par les écrits d’Homère mais aussi par des scènes de vases antiques représentant des joueurs de tavli mythiques : Ajax et Achille !

Jeu de tavli

Le jeu traverse l’empire byzantin et voit ses règles simplifiées. Il survit également à la chute de Constantinople puisque l’occupant Turc est lui aussi passionné par ce jeu de table. Une fois de plus, les règles sont modifiées. Au moment de l’indépendance Grecque, en 1830, le nouveau roi (bavarois!) Othon commet une erreur grossière en assimilant le jeu à une tradition Ottomane et décide donc d’en interdire la pratique dans une logique d’hellénisation du pays! Il restera bien entendu un jeu populaire, pratiqué dans la plus totale clandestinité, avant d’être réhabilité et de revenir en force dans les kafeneio Grecs. L’arrivée massive des réfugiés Grecs du Pont Euxin et d’Anatolie suite aux guerres gréco-turques de 1922, la catastrophe de Smyrne et l’échange de population qui s’en suivit, contribue au succès massif du jeu. Il faudra néanmoins attendre 1947 pour que l’Etat Grec légifère de nouveau sur le tavli et l’autorise dans les lieux publics à condition que les parties se déroulent en silence !

Depuis lors, le jeu ce cesse de traverser les générations et il n’est pas rare de voir plusieurs générations, y compris des adolescents, s’installer à une terrasse de café et demander un jeu de tavli, ou même amener un plateau et des pions pour jouer directement sur le sable de la plage !

Les règles du tavli sont simples même si elles ont été maintes fois modifiées et si certaines régions de Grèce sont persuadées de posséder les « bonnes » règles ! Il s’agit la plupart du temps de variantes locales dont la pratique ne dépasse pas la région. Globalement, on compte 3 variantes officielles : « portes », « fevga », « plakoto », mais la première (« portes ») est clairement la plus jouée.

Jeu de tavli

Le matériel de tavli se compose d’un plateau à 4 quadrants de 6 positions, de 2 séries de 15 pions, et de 2 dés. Il se joue à deux. En Grèce, contrairement au jeu de jacquet par exemple, une partie se joue en 3 manches.

On considère souvent le tavli comme un jeu de hasard plus que comme un jeu d’adresse. Mais même si la chance joue beaucoup pour la réussite d’un joueur, notamment en favorisant ou non les retournements de situation, la stratégie et l’apprentissage permettent aux joueurs expérimentés de transformer la chance en réussite. Les règles de base du jeu sont d’un apprentissage facile, ce qui fait dire aux passionnés du tavli qu’il faut une heure pour en apprendre les règles mais tout une vie pour apprendre à y jouer.

Alors n’hésitez pas, la prochaine fois que vous passerez les portes d’un kafeneio Grec, demandez un jeu de tavli et, si l’occasion se présente, prenez votre première leçon avec un habitué, Grec évidemment !

Jeu de tavli