Misirlou : du rebetiko à Pulp Fiction en passant par les Beach Boys !

370

Enigme : Quel est le lien entre le rebetiko, les Beach Boys et le film Pulp Fiction ? Difficile à imaginer n’est-ce pas ? Et bien sachez que la légendaire musique du film Pulp Fiction n’est ni plus ni moins que la reprise d’une des musiques iconiques du rebetiko Grec des années 1920 : Misirlou !

Si vous ne connaissez pas le rebetiko, ce mouvement musical original et structurant de la culture Grecque né au tournant des années 1920 dans les bars interlopes du Pirée et de Thessalonique, nous vous renvoyons à l’article que nous lui avons consacré. Avant Pulp Fiction, Misirlou fut également reprise dans les années 60 sur l’album légendaire des Beach Boys « Surfin’ USA »! La Grèce Autrement vous emmène sur les traces de l’histoire formidable de cette chanson.

La chanson Mirsirlou est née en 1927. Elle est d’abord interprétée par l’orchestre de Patrinos sans qu’on sache vraiment qui en est réellement le compositeur. Certains pensent en effet que la mélodie, aux connotations très orientales, fut plutôt composée en Asie Mineure ou en Arménie par les précurseurs du rebetiko en se basant sur les musiques traditionnelles orientales qui circulaient depuis des centaines d’année dans la région.

Misirlou dans l'album des Beach Boys Surfin'USALa musique et la chanson sortent donc de l’anonymat à la fin des années 1920, au moment où le rebetiko se développe et où Tetos Demetriades se fait connaitre comme un interprète de la chanson. Elle reprend tous les canons du rebetiko : une histoire d’amour à l’écriture sensuelle et suave, le chanteur sombrant petit à petit dans la folie du fait de la beauté magique et féérique de la fameuse Misirlou, prénom ou surnom qui signifie « l’Egyptienne ». A noter que, au milieu des paroles de la chanson, l’interprète a laissé quelques mots en arabe comme pour mieux revendiquer les origines orientales de la musique.

La chanson devient extrêmement populaire à New York dans la vaste communauté Arménienne et Grecque résultant des vagues d’immigration successives des habitants d’Asie mineure après la guerre Gréco-turque. Dans les années 1940, un gréco-américain revendique la paternité de la composition de la musique en produisant une version plus orientale de la mélodie.

La musique va dès lors connaitre un succès grandissant en étant popularisée dans les années 60 par Dick Dale qui produit un arrangement instrumental en ne la jouant qu’avec une corde de guitare.  En 1963, Misirlou connait la consécration en faisant partie du légendaire album Surfin’USA des Beach Boys ! En 1994, Quentin Tarantino utilise la musique réorchestrée dans son film culte Pulp Fiction !

Misirlou, sa version réorchestrée dans le film Pulp Fiction

Voilà donc comment, de l’Asie Mineure aux bars à rebetiko du Pirée puis aux Beach Boys, la musique et la chanson Misirlou a conquis ses lettres de noblesses à Hollywood ! Saurez-vous la reconnaitre la prochaine fois que vous l’entendrez dans sa version d’origine ?

Pour vous aider, nous vous mettons en fin d’article 3 liens vidéo vous permettant de juger par vous-même de la transformation de Misirlou à travers l’histoire. Mais juste avant, un petit détour par les paroles de la chanson. On y retrouve les quelques mots en arabe dont nous parlions, que l’interprète a sciemment laissé de choisir pour souligner ses origines orientales (*)

 Misirlou : les paroles de la chanson

Μισιρλού

Μισιρλού μου, η γλυκιά σου η ματιά
Φλόγα μου ‘χει ανάψει μες στην καρδιά.
Αχ, για χαμπίμπι, αχ, για λε-λέλι, αχ,
Τα δυο σου χείλη στάζουνε μέλι, αχ.

Αχ, Μισιρλού, μαγική, ξωτική ομορφιά.
Τρέλα θα μου ‘ρθει, δεν υποφέρω πια.
Αχ, θα σε κλέψω μέσ’ απ’ την Αραπιά.

Μαυρομάτα Μισιρλού μου τρελή,
Η ζωή μου αλλάζει μ’ ένα φιλί.
Αχ, για χαμπίμπι* ενα φιλάκι, άχ
Απ’ το γλυκό σου το στοματάκι, αχ.

Misirlou

Ma Missirlou, tes doux yeux
Ont allumé une flamme dans mon cœur.
Ah ya habibi*, ah ya lé-léli, ah,
De tes deux lèvres coule du miel, ah.

Ah, Missirlou, beauté magique, féerique.
Ça va me rendre fou, je n’en peux plus.
Ah, je vais te dérober en Arabie.

Ma folle Missirlou aux yeux noirs,
Ma vie change en un baiser.
Ah ya habibi, un petit baiser, ah

Les 3 versions de Misirlou sur YouTube

Version Rebetiko

Version Beach Boys

Version Pulp Fiction